AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 un nouveau nouveau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
dako
Suprème maronii
Suprème maronii


Nombre de messages : 118
Age : 53
Date d'inscription : 20/12/2006

MessageSujet: un nouveau nouveau   Dim 25 Mar - 12:36

Hello,

Après quelques participations sur les rubriques de ce site, voici le bonjour d’usage que j’aurais pu faire avant que de m’immiscer subrepticement par le biais des sujets.

- Pseudo Dako / prénom Philippe

Il s’agirait donc d’un mâle, encore que le dimorphisme ne soit pas très apparent à l’écran : il manque des données sur l’anale, la caudale, la papille, etc.

Euh, j’suis pas un poisson facile, genre “ la retournette “ au premier contact sur un site spécialisé...

Faudra faire avec le prénom + le poil blanc sur les joues à 43 ans. Ça fait toujours deux critères plus faciles que pour les Maronii !

Votre honoré cyber-contact réside dans le Puy-de-Dôme. Ici est distribuée une eau à Th 4 et Gh 8 en moyenne selon les mesures Teutonnes. Cette eau est très intéressante pour l’aquariophilie, bien qu’une utilisation irresponsable tende à la dilapider pour le thé, le café et le pipi du matin, la vaisselle de la veille ou la cuisson des patates.

Voilà pour la psychanalyse de l’eau.

Pour la rubrique “ Divan “ concernant le gazier, je ne sais pas trop pourquoi j’ai commencé à regarder des poissons à travers une vitre, mais je me souviens que ça m’a pris au début de mon adolescence. ( J’vous dois combien ? ).

Faut dire que je passais une bonne partie de mon temps au bord de l’eau ( rivières, étangs ), à pêcher comme beaucoup d’entre nous, mais de plus en plus souvent les mains vides, accroupi à faire mon voyeur, à observer toute cette vie qu’il y a sous la surface et à ses abords.

J’ai pas été un pêcheur forcené. Si j’ai attrapé le goût du poisson, c’est façon de parler, car dans ma Lorraine natale, le poisson avait surtout le goût de la vase. L’alibi alimentaire s’est rapidement effondré.

Parallèlement, j’ai été envahi d’une sorte de conscience écologiste avant l’heure (on parle des années fin 70, quand Mr. Hulot faisait du mini-vélo... ).
Comme pêcheur, j’avais bien l’attrait du matériel, le frisson du bouchon, l’attente de la “ touche “, mais en fait, ça me faisait mal d’embêter et de faire souffrir ces braves Perches, ces Gougeons, Brêmes, Rotengles, etc.
Je les trouvais plus jolis vivants, quitte à pas les voir.
Les seuls moments de sadisme assumés - sous couverture de la régulation des espèces - furent les frénésies de Perche-Soleil (Lepomis Gibbosus ou un truc comme ça ? ).
À l’époque, pour moi qui n’attrapait jamais rien, “ faire “ vingt Perche-Soleil dans l’après-midi, c’était un événement. Après, on les explosait contre les berges, Paf ! Wouizzz ! Un vrai feu d’artifice bleu - jaune - rouge, tout ça c’est des couleurs de poisson Pas-de-Chez-Nous. La purification ethnique, ça faisait du bien, mais ça amenait aussi un certain doute. C’est ça l’amour de la Nature ?

Rétrospectivement, quand je pense aux dizaines et dizaines de Cichlidés du Sud de l’Amérique du Nord que l’on a ainsi exterminés, j’en reste songeur.

C’est sûr que cette bestiole était une catastrophe dans nos rivières, et j’espère qu’aujourd’hui c’est moins pire qu’il y a 25 ans. Mais ça ferait un magnifique poisson d’aquarium, aux couleurs éclatantes, qui doit avoir une reproduction passionnante, et qui est gratuit puisqu’il suffit de se servir et même ça rend service aux Sociétés de Pêche...

Un jour j’élèverai (en milieu confiné ! ) des Lepomis Machin-Chose, en plus ça se dispense de chauffage nucléaire, fuck Areva !

Pour finir la rubrique “ Divan “, il y a eu aussi dans mes primes années, la piscine de Montigny (57), toute-belle-toute-neuve, qui possédait un aqua, je dirais aujourd’hui un 400/500 litres (tout en longueur), gigantesque à mes yeux de 14 ans, et pour cause : il contenait sans déborder, un Pleco d’au moins 18 ( dix-huit ! ! ) cm.
La bête ne se montrait pas tout le temps : il fallait quitter le grand bassin, les copains-copines, grelotter un bon moment tout mouillé pied nus en slip devant la vitre, mais en général, Maître Ventouse daignait se présenter sur sa racine brune au milieu du bac bien planté. Ouatch ! Ça justifiait les 5,50 Francs d’entrée à la Sinepi ( une fortune ! ), et ça a du aussi me donner un faible pour les bacs à eau “ fumée “, pour les plantes, les racines aux tons chauds, et les poissons à ventouse. Je me souviens plus des autres Écailles qui y’avait n’dans : des Innesi c’est sûr, mais le reste ?

S’ensuit une première période aquariophile, avec un 80 l. acheté sur annonces locales chez un papy. L’hallucination : l’Ancien s’était construit une bicoque de jardin, farcie d’aquariums, y’en avait sur tous les murs ! Il collait lui-même ses bacs, nous on savait même pas que ça pouvait se faire. Lui non plus d’ailleurs ne devait pas le savoir, car sinon il aurait pas collé les vitres disjointes et mal coupées, mais baste, grâce à ce Papy, on s’est lancé avec le frangin d’entrée avec un premier Gros aquarium de 80 l, et par la suite on allait régulièrement faire coucou à Papy, lui ramener les premiers alevinages de Guppy qu’on a eus, lui racheter un petit bac (mal collé... ) de 20 l pour élever des trucs à part, lui reprendre d’autres poissons, tout ça en vélo bien sûr, (sauf pour les bacs).
C’était pas acquis d’avance, fallait s’présenter à la Patronne :
- “ Bonjour M’dame “
- “ Bonjour, c’est pour quoi ? Ah, c’est vous, il est encore dans ses aquariums, Non mais j’vous jure ! “,
puis elle retournait à sa poussière à faire, ou autre tâche urgente, et enfin on avait accès à la maison du jardin.

Si qq’un situe ce Papy en question, qui avait une maison à Montigny (Moselle), en face du triage SNCF, qu’il lui passe toutes mes amitiés.

Le 80 l. a fendu, un jour de nettoyage malencontreux. Il y a eu après un 120 litre “ Made in Papy “, avec la première repro spontanée de Cichlidé en bac communautaire, et les suivantes, nombreuses, et les petits revendus au magasin de pêche et d’’aquariophilie de Metz (Bernardy, “ sous les Arcades “, qu’a disparu depuis).

Puis les centres d’intérêt se sont multipliés, la moto, les fourmis dans les pieds, le monde extérieur, tout ça.

L’aqua est resté longtemps en fonctionnement chez les parents, qu’ont pris le relais, pis toutes les cuves sont parti sécher au grenier, pis j’ai transféré le matoss chez ma maison perso, où ça a repris la poussière encore plusieurs années.

Pis y’a trois ans, depuis le temps que ça me démangeait, il fallait faire un meuble sérieux pour poser ce bon vieux 120 l., et aussi calculer une galerie d’éclairage correcte (de la première période, y restait qu’un Gro-Lux ø 38 noirci, câblé à l’arrache avec des embouts tout cassants et tout oxydés... ).
Pis regarde toujours les tites annonces, qu’est-ce qui se propose au jour d’aujourd’hui ? Ouah, tiens juste à côté : un 200 l complet équipé pour 200 Eu, bouge pas, j’arrive.

C’étai!t en 2004, on devait partir un mois en vacances deux jours après, et le vendeur bazardait l’aqua complet et quand il disait complet : y’avait encore l’eau, les plantes, et mêmes six poissons dedans, d’ailleurs presque 3 ans plus tard, il m’en reste encore deux sur les six : un Gibbiceps et un Kuhli.

Bref le vrai transfert comme il faudrait pas, en pleine pré-canicule du mois de juin, mais à part une ou deux plantes séchées dans la panique, tout est reparti tel quel, et n’a jamais vraiment été refait depuis, alors que le bac à l’achat avait déjà quelques années de vol sans réfection.

Aujourd’hui il y a donc dans ce 200 l (225 brut), 4 Maronii qui sont le Sésame par lequel j’ai accédé à ce forum, plus un peu de tout, à tendance Sud-Américaine quand-même.
Les Maronii sont là depuis 11 mois pour les trois premiers, et 8 ou 9 mois pour la dernière, tous adoptés à une taille d’environ 4,5 cm en animalerie.

C’est que, nostalgique de mes premiers Cichlidés d’adolescence, j’avais acheté pour occuper ce bac, deux couples de Apistogramma-Papilliochromis-Mikrogeophagus-Ramirezi (y vont enfin se décider pour un nom fixe ? ), mais les pauv’bêtes ont pas aimé mon bac. Faut dire aussi que sur les quatre, y’en avait deux avec les yeux dégobillés à peine achetés, mais moi gentil comme tout, j’avais pas vérifié ce qu’on m’avait mis dans le sac, par contre les billets, ils les ont bien regardés.

Donc après quelques semaines/mois d’agonie, et entendu ici ou là que les Ramirezi étaient des poissons difficiles, retour à l’animalerie, toujours envie de Cichlidés dans ce goût-là, et voilà t-il pas que je tombe sur des bestiaux pas trop chers ( dans les 5 ou 6 Eu pièce quand même ), d’un gabart et d’un silhouette approchante, vendus comme “ Petits Cichlidés Sud-Américains “, bref tout à fait mon affaire, surtout que pendant que je les payais ces Maronii, personne ne m’a mis en garde contre une quelconque tendance exophtalmique congénitale, et effectivement pas de souci de ce côté. Dommage qu’ils ne me l’avaient pas dit pour les chers Ramirezii...

Bon, balance tes trois poissons blancs tout neufs dans le bac, tiens c’est marrant, on dirait des Sars, ces poissons de la Méditerranée qu’on voyait dans le masque de plongée, sous un mètre d’eau à la Côte d’Azur : Idem, les mêmes avec ce profil en œuf, la teinte gris argenté, et le point noir vers la dorsale. Rigolo. On se les fait avec un brin d’Aneth et un filet d’huile d’olive?

Nan, c’est pas pour manger, t’arête d’abord ! Moi, cette discrétion dans la teinte, ça me suffisait bien, même par rapport aux Ramirezi. Ce que je voulais surtout, c’était qu’ils aient un peu le même comportement, qu’ils jouent des nageoires en se défiant l’un l’autre, et surtout qu’ils tombent pas malades à chaque variation de 1 mg de nitrate ou de que sais-je encore.

La suite vous devez la connaitre, si vous êtes venus fureter par là : les petits poissons ternes et ballots du bac de vente sont devenus des personnalités, encore modestes en taille (peut-être 7 cm un an après l’achat : normal selon vous ? ), mais terriblement séduisants par leur mélange de timidité, de comportement, et bien sûr les possibilités de repro, dont les sept premières ont avorté dans mon bac d’ensemble. (voir messages dans le forum “ Reproduction “ ).

Pour cela, il y a un 70 l. ou un 160 l. en attente, dont l’un va bientôt être dédié à héberger en paix les amours de mes Maronii chérii. En avant pour de nouvelles aventures avec les biberons, euh, je veux dire les infusoires, les artemias et tout le tra-la-la.

Comme si ça devait pas être simple, voilà-t’il que le couple des 7 premières repros semble avoir du plomb dans les pectorales, et la femelle habituelle a l’air d’être répudiée en faveur d’une autre, jusque-là effacée, mais qui depuis trois jours a nettement plus la cote que la régulière.

Quoi faire ? Isoler le nouveau couple et laisser les deux Macaronii restant, seuls dans le bac d’ensemble ?

Les mettre tous les quatre dans le bac visé pour la repro, histoire de s’assurer du couple solide ?

Merci pour vos avis, et bravo pour la patience si vous êtes arrivés là.

Je suis bavard car sans scrupules : la place sur les serveurs informatiques est pas chère pour du texte, et d’autre part, je me dis que si on paye un forfait Internet illimité, c’est bien pour pouvoir lire le maximum de conneries, alors dans l’optique de la société solidaire, j’en mets la dose à mon tour.

Amicalement

Dako
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélanie
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 809
Age : 33
Localisation : Dole (39)
Date d'inscription : 01/06/2005

MessageSujet: Re: un nouveau nouveau   Dim 25 Mar - 13:08

Merci Dako pour cette présentation originale qui m'a fait bien rire et m'a fort captivé Mr. Green

Ah les perches soleils et poissons chat...pour les amoureux de la Nature, difficile de faire un choix entre relâché un prédateur non naturel et très efficace de la faune locale et l'achevé comme un barbare au bord de l'eau alors qu'il n'ont pas demandé à se retrouvé chez nous... AUx yeux de la loi, on n'a d'ailleurs ni le droit de les relachers, ni de les transporter vivants..ça laisse guère de possibilités !
En faire des poissons d'aquarium ? pourquoi pas, mais il faudra bien cadrer les choses..On peut vite dérivé et les gens mal attentionnés auront surement vite fait de les relaché quand ils en auront marre (cf. tortues de floride...un vrai fléau). On a pas encore la solution au problème et par rapport à la faune locale, le plus efficace reste l'abbattage sur place (en espérant qu'il soit le moins barbare possible). L'erreur est humaine... oui en matière d'environnement, les conséquences sont lourdes...
En matière d'animaux domestiques, il faudrait faire passer un examen avec sensibilisation à tous ceux qui souhaite en posséder...ca éliminerait les moins motivés et préviendrait peut etre les génocides de poissons rouges, et autres poissons..., les abandons de chiens, chats, et l'expansion d'espèces exogènes... Mad

Pour revenir à nos moutons (euh plutot maronii), chez moi aussi les mâles aiment bien changé de partenaires...(tsss ces hommes !). Chez moi le couple certifié est séparé des autres par un grillage (sinon c'est la cata) Dernièrement, le mâle faisait du gringue à l'autre femelle derrière le grillage...je me suis dit on va changer pour voir... une fois de l'autre coté du grillage, il voulait rejoindre sa femelle de 1er choix...l'herbe est paraît-il plus verte de l'autre côté de la cloture...Du coup, je l'ai remis avec sa première femelle...(rahh ces hommes roule2 )

Laisse peut-être un peu faire le mâle quelques temps, voir si les affinités dures ou si c'est une amourette de passage:drague

_________________
Aquariophilement, Cleithracara maronii passion
Ma galerie photo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chtibouchon.free.fr
tyrion
Suprème maronii
Suprème maronii
avatar

Nombre de messages : 430
Localisation : lyon
Date d'inscription : 05/07/2005

MessageSujet: Re: un nouveau nouveau   Lun 26 Mar - 23:38

Merci Dako, ça fait du bien de lire ce petit texte (ça change du SMS, non ?). Quand il y a en plus de l'humour, ça ne gâche rien.

Pour la retournette, ne t'inquiète pas c'est indolore, nous y sommes tous passés au moment de l'inscription, c'est Mélanie qui s'en charge, elle y tient, va savoir pourquoi.

Je crois qu'on doit tous se reconnaître à un moment ou un autre de ton récit (moi c'est le passage sur les poissons au goût de vase made in Lorraine, enfance oblige dans cette région si excitante, alors oui la pêche, quand j'y repense...).


Sinon même avis que la patronne, en général avec les maroniis on a un peu de temps pour voir venir et se décider, ils ne se massacrent pas dans la journée.
A bientôt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Douille
Suprème maronii
Suprème maronii
avatar

Nombre de messages : 630
Age : 37
Localisation : Paris
Date d'inscription : 02/06/2005

MessageSujet: Re: un nouveau nouveau   Mar 27 Mar - 20:15

Bien le bonjour à toi l'auvergnat.

J'avoue ne pas avoir passé mon enfance à éclater de la poisscaille, mais bon, chez les hommes ça m'a l'air d'être une chose courante, puis qu'un voisin à moi s'amusait à éclater des souries.

Faut aussi comprendre que dans ces contrées lointaines l'ennuie est vite arrivé et que l'on est pas à une ou deux conneries près (j'vous dirais pas ce que je fesais de mon temps lors de mon adolescence dans le 63 Mr.Red ).

Enfin, si tout ça laisse place à la sagesse, alors c'est que du bon oui

Pour ta question laisse bouillir, ça sera bien meilleur Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://douille.hko.free.fr
JakezDaniel
Suprème maronii
Suprème maronii
avatar

Nombre de messages : 232
Date d'inscription : 28/11/2005

MessageSujet: Re: un nouveau nouveau   Mar 3 Avr - 14:35

Quel verbe! clap
Oui, c'est bien agréable à lire dans notre monde pressé.

Bienvenue à toi.

Dans ton récit je me suis surtout vu regarder les poissons d'en haut, mais aussi dans l'eau et réaliser qu'ils sont bien plus agréables à regarder comme cela que dans un filet ou au bout d'une ligne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://akvafoto.net/~jakez/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: un nouveau nouveau   

Revenir en haut Aller en bas
 
un nouveau nouveau
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nouveau Nouveau retraite
» Nouveau plafonnier
» Mon nouveau Vito F
» FCO du nouveau
» LE NOUVEAU RED SEA MAX 500

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cleithracara maronii passion :: Divers :: Présentation des fana de maronii-
Sauter vers: